Amadou Diagne et Kaysersberg espèrent bien prendre le dessus dès le match aller des quarts de finale des play-offs à Angers. Amadou Diagne et Kaysersberg espèrent bien prendre le dessus dès le match aller des quarts de finale des play-offs à Angers. Photo Stéphane Steimer

Éviter le danger

Pour ses troisièmes play-offs de N2, Kaysersberg s’attaque à un gros morceau. Ce soir à Angers, l’un des plus importants budgets de la division, les Alsaciens aimeraient frapper un grand coup pour s’éviter un match retour sous pression.

 

Hier matin, les Kaysersbergeois ont mis le cap vers le dernier déplacement de leur saison. Avant de rejoindre Angers pour le match 1 des quarts de finale de N2, le leader de la poule D a effectué un crochet par Zillisheim pour la fête du comité départemental. Histoire de faire le plein d’énergie positive pour surmonter son ultime défi en 2017-2018 : décrocher un titre de champion de France à domicile.

« Le meilleur peut encore venir »

Mais avant d’en arriver là, il y a donc un duel au couteau à livrer face à l’Étoile Angers Basket, « un très gros morceau ». «  Ce qui est bizarre, c’est qu’on finit premier de notre poule mais on ne part pas favori face au deuxième du groupe de la mort (avec Vitré, Tours, Berck, ndlr) » , certifie l’entraîneur haut-rhinois Fabien Drago. « On n’a pas de marge mais les garçons aiment les défis. L’objectif numéro un étant atteint (la montée en N1), on veut juste continuer à bousculer une hiérarchie construite sur des finances. Angers, c’est l’un des plus gros budgets de N2. “KB”, à côté, c’est un petit club… »

Les deux formations ont néanmoins terminé la saison régulière avec un bilan similaire – 21 victoires et 5 défaites – avec, en prime, une finale du Trophée Coupe de France (TCF) perdue de justesse face à Toulouse pour le KABCA. L’issue de ce quart s’annonce indécise mais les Vignerons, forts de leur dynamique actuelle et de leur expérience dans l’exercice après avoir chuté l’an dernier au même stade contre Aubenas, ont des arguments à faire valoir.

« Cette fois-ci, c’est un peu différent car il n’y a pas l’enjeu de la montée au bout » , poursuit le technicien. « C’est aussi la première fois qu’on reçoit au retour. Mais on doit se mettre dans la tête qu’il faut saisir toutes les opportunités, et ce dès vendredi (aujourd’hui). Si on ne gagne pas à Angers, on aura une grosse pression à domicile. Pour moi, ce premier match est le plus important. »

Angers aux multiples visages

Afin de bien le préparer, les Alsaciens ont évidemment scouté leur adversaire. Et il en ressort que la qualification pour le final four, si elle n’est pas impossible, sera ardue à décrocher. L’équipe coachée par Laurent Buffard, vieux routier de l’élite française, aussi bien masculine que féminine, est « percutante, adroite et puissante ». Frank Tchoubaye, qui avait fait mal au KABCA sous les couleurs d’Aubenas en 2017, «  résume la grandeur de l’obstacle » à franchir selon Fabien Drago qui élargit la liste des joueurs à surveiller comme le lait sur le feu. Parmi ceux-ci, Brice Pierard, une vieille connaissance époque La Charité, un poste 2 shooteur ; Luke Fitzgerald, un pivot puissant, meilleur marqueur angevin (14 points de moyenne) ; Thibaut Lonzieme, un ailier dribbleur à l’image du Toulousain Pascal Tajan qui avait fait des misères aux Kaysersbergeois en finale du TCF ; le meneur El Yazid Guirrou qui a bien stabilisé l’équipe. En plus, la liste n’est pas exhaustive…

Forcément, dans ces conditions, “KB” n’arrivera pas la fleur au fusil dans le Maine-et-Loire, et c’est mieux ainsi. « On devra bien rentrer dans le match, notamment en termes de dureté » , explique Fabien Drago qui espère que son groupe est alléché par la perspective de jouer le final four dans son chaudron de la salle Faller. « Le meilleur peut encore venir. » Alors autant éviter de se mettre en danger dès ce soir…

 

Source : L'Alsace, Julien-Thomas Will.

Prochains Matches

Nos Coordonnées

Salle Théo Faller
20 rue des Tilleuls - 68240 Kaysersberg
Tel: 03 89 78 12 39

Salle Bernard Leiber
route de Labaroche - 68770 Ammerschwihr
Tel: 03 89 47 10 07

Vous êtes ici : Accueil Actualités Championnat NM2 Éviter le danger